Plusieurs écoles secondaires sont obligées de boucler leurs années academiques prématurément.

0
168

Depuis environs quelques semaines, les rues de la capitale sont devenues la scène de violence ce à cause des manifestations populaires éxigeant la démission de Jovenel Moïse à la tête du pays.
En ce sens plusieurs écoles ont décidé de boucler l’année academique 2018-2019.

Ces intitutions ont fait part de leur inquiétude face à la montée de la violence dans l’aire métropolitaine et veulent à tout pris protéger leurs écoliers, leurs personnels ainsi que leurs batiments victimes d’aggression par des manifestants en colère.

Par ailleurs, le ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP),
a fait savoir que les dates des examens officiels sont toujours maintenues malgré les vagues de mobilisation qui sévissent dans le pays .

Tout compte fait, le calendrier se présente ainsi:

9e année fondamentale du 24 au 26 juin 2019

Examens des écoles normales d’instituteur (ENI) du 24 au 28 juin 2019

Examens des centres d’éducation familiale (CEF) du 24 au 28 juin 2019

Examens des fins d’Etudes secondaires du 8 au 12 juillet 2019

2 sessions recalées du Bac à partir du 8 au 12 Juillet 2019

Examens FTP du 30 juillet au 3 Août 2019.

Delcha Chery

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here