PAS DE STATIONNEMENT POUR LE TRAIN DES PETROCHALLENGERS.

0
284

72 heures après la tenue de la mobilisation citoyenne du dimanche 9 juin, les rues de port-au-prince ainsi que d’autres grandes villes du pays se retrouvent encore au point mort.

c’est le calme plat ! Les activités sont encore paralysées ,l’école, les hôpitaux, les supermachés, l’administration publique, les stations à essence ne fonctionnent toujours pas sinon quelques véhicules et des motocyclettes assurant le transport de quelques individus .

Entre-temps, deux nouvelles journées de manifestation sont prévues le jeudi 13 et vendredi 14 juin 2019 dans les rues dans l’aire métropolitaine de port-au-prince sous l’initiative du groupe de petrochallengers « NOU PAP DÒMI» ces derniers projettent d’effectuer le tour du palais national pendant 7 fois pour déloger le président Jovenel Moïse accusé d’être au coeur d’un stratagème de détournements de fonds .

Cette mobilisation vise également à forcer la Cour des Comptes de rendre publique les arrêts de débet et exiger la tenue du procès.

Signalons que le macadam n’est pas seulement le terrain visé pour délégitimer Jovenel Moïse.
Depuis ce mardi après-midi, un nouveau challenge a été lancé par des twittophiles #UnFollowJovenelMoïse est une forme de protestation où des internautes
ont décidé de se désabonner du compte officiel du Président de la République Jovenel Moïse sur Twitter. À moins de 24 heures, il est passé de 213 mille à 204 mille abonnés.

Delcha Chéry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here