Modification de la loi du 10 septembre 2009 par la chambre des députés sur le salaire minimum

0
273

Avec soixante-dix-sept (77) voix pour, zéro (0) contre et une (1) abstention, L’assemblée des députés a voté, le mardi 26 Mars 2019, en séance plenière, l’augmentation du salaire minimum dans les établissements industriels et commerciaux.

Environs 8 mois, après sa déposition au parlement pour modification, cette loi qui porte la paternité de l’ex député et sénateur, Steven Benoit, a finalement été modifiée par la chambre des députés.

Selon une note de presse, le secrétariat général de la chambre basse, a informé le public en général et la presse en particulier, qu’il a été voté, lors de la séance plenière, ce mardi, une proposition de loi modifiant la loi du 10 septembre 2009 fixant le salaire minimum sur les établissements industriels et commerciaux. Passant de 420 à 750 gourdes.

Les députés ont pris le devant pour apporter une solution vitale aux ouvriers de ces secteurs d’activités.
Maintenant il reste au senat d’emboiter le pas, pour que cette loi soit appliquée convenablement et a l’exécutif de la publier dans le journal officiel du pays (Le Moniteur). Un soulagement pour les ouvriers de ce secteur .

Dans cette nouvelle loi, les articles relatifs aux salaires minimum des travailleurs sont ainsi révisés:
Le segment A passe de 500 à 800 gourdes
Segment B, de 400 à 600 gourdes
Segment C, de 325 à 450 gourdes
Segment E, de 215 à 335 gourdes
Segment F, de 420 à 750 gourdes
Segment G,de 400 à 750 gourdes
Segment H, de 400 à 600 gourdes

Dieudonné Jean Herby                                             Herby MHP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here