Lionel Messi revient sur ses récentes agitations vis a vis de la CONMEBOL et demande pardon.

0
1000

Lionel Messi n’avait pas mâché ses mots après la Copa America.

Lionel Messi, qui avait accusé la Confédération sud-américaine de « corruption » après son expulsion lors du match pour la 3e place de la Copa America, a transmis un mot d’excuses au Comité d’éthique de la Conmebol.

Le journal argentin La Nacion rapporte que la Fédération argentine (AFA) a adressé au Comité d’éthique de la Conmebol un courrier dans lequel sa star Lionel Messi bat sa coulpe. Le numéro 20 argentin indique qu’il ne visait aucun membre de la Confédération sud-américaine lorsqu’il a parlé de corruption.

Il argue, pour sa défense, qu’il avait proféré ces critiques dans une situation de stress. Selon La Nacion, l’AFA, qui souhaite que ce dossier soit rapidement clos, espère que la sanction disciplinaire infligée à sa star se limitera à un avertissement ou une amende.

Ulcéré par les décisions arbitrales, le quintuple Ballon d’Or Lionel Messi avait accusé la Confédération sud-américaine de « corruption » après la petite finale de la Copa America, Argentine-Chili (2-1), au cours de laquelle il avait été expulsé. « Nous n’avons pas à faire partie de cette corruption. Tout est fait pour que le Brésil gagne, avait-il lancé en zone mixte, après avoir snobé la remise de sa médaille pour la 3e place. On nous a totalement manqué de respect. Les arbitres ne nous ont pas laissés accéder à la finale. Espérons que le VAR fonctionne contre le Pérou. »

Face à cela, la Conmebol avait réagi dans un communiqué indiquant, sans nommer Messi, qu’il « est inacceptable de lancer des accusations infondées qui remettent en cause l’intégrité de la Conmebol ». Théoriquement, la star du Barça risquait jusqu’à deux ans de suspension en compétition officielle organisée par la Conmebol.

L’EQUIPE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here