Le premier ministre nommé Fritz Williams Michel est un vendeur de cabri par excellence

0
1782

31 mille gourdes, est le prix d’un cabri vendu par Fritz Williams Michel à l’Etat haïtien lorsqu’il était un simple employé de l’ETAT.

Selon une enquête réalisée par le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, Fritz Williams Michel aurait vendu des cabris à l’Etat haïtien au prix de 31 mille gourdes l’unité lors de la réalisation des collations pour des rencontres inclusives. L’ancien président du sénat haïtien ne cesse de faire des révélations à travers ses enquêtes.

Après avoir mis la première dame de la République Martine Moïse sur la pique avec un dossier dermalogue, où selon lui cette dernière aurait influencé les négociations pour en profiter des rentes, il n’avait pas pris trop de temps pour démasquer le président Jovenel Moise avec le dossier SOFHIDAI. D’après l’homme fort de AAA, le président aurait concocté ce plan avec les même personnels de l’AGRITRANS pour voler l’argent de l’état.

Aujourd’hui, dans le viseur du sénateur, c’est le portrait du premier ministre nommé Fritz Williams Michel qui aurait vendu des cabris à 31 mille gourdes l’unité à l’Etat haïtien.

À rappeler que, le premier ministre est soupçonné de corruption, d’après la révélation du sénateur de la Grand-Anse Saurel Hyacinthe. Le sénateur révèle que le premier ministre nommé aurait donné $100 mille US à chaque sénateur proche du pouvoir, pour voter en faveur de l’énoncé politique générale du premier  ministre nommé. Une scandale dont le nom des sénateurs comme: Kedlaire Augustin, Wilfrid Gelin, Wilo Joseph, Dieudonne Étienne luima et autres ne cessent de répéter.

Attendons nous que tout va se passer comme une lettre à la poste dans la république comme l’affaire du sénateur Onondieu Louis selon des citoyens avisés dans la république.

Quand la justice sera -t- elle à l’honneur dans notre société?

Kenson ANIUS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here